ESSCA

ECOLE SUPERIEURE SACRE-CŒUR ANTANIMENA

L’École supérieure ESSCA (École Supérieure du Sacré Cœur Antanimena), ouverte en octobre 1992 à l’occasion du 60e anniversaire de l’ESCA, n’est autre que l’extension de l’ESCA primaire et secondaire. L’ESSCA supérieure a été créée sur l’initiative du Frère Justin RAKOTORAHALAHY, directeur de l’ESCA de l’époque, et de Mme LACAILLE, conseillère technique, pour répondre aux aspirations et souhaits des jeunes et des parents.

On peut ainsi dire que l’ESSCA fait partie des premiers Instituts supérieurs privés installés à Madagascar dont l’objectif premier est de contribuer à la formation des bacheliers ayant l’intention de suivre des études supérieures notamment professionnelles. La création d’Écoles supérieures privées est d’autant plus nécessaire et se justifie par le fait que les infrastructures des différents Instituts et Universités publics ne sont plus en mesure d’accueillir les bacheliers dont le nombre croît d’année en année.

L’ESSCA a franchi le cap de 20 années d’existence, ce qui explique son professionnalisme et son expérience en matière de formations supérieures. Elle est actuellement à sa 22e promotion d’étudiants diplômés sortants. La majorité de ses diplômés ont directement trouvé du travail en entreprise, les autres ont continué leurs études à l’étranger ou créer leur propre entreprise.

Le cursus de formation à l’ESSCA est focalisé sur trois filières fondamentales à savoir la Gestion Comptabilité, le Marketing Commerce et le Management des Affaires. La bureautique constitue l’outil efficace et rapide dispensé par l’École pour une bonne maîtrise de ces trois filières. La formation se fait en deux cycles :

  • Cycle Licence, première année et troisième année, sanctionnée par la délivrance d’un Diplôme de Licence professionnelle
  • Cycle Master, sanctionné par la délivrance d’un Diplôme de Master professionnel.

Les formations dispensées par l’ESSCA sont habilitées par le Ministère d’Enseignement supérieur et les diplômes sont reconnus par le Ministère de la Fonction publique.